“Gê” ou un Sisyphe contemporain …. (4 mains avec Philippe Kesseler)